Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 18:52

    L' architecte Viollet-le-Duc était un ami tout proche du chimiste Louis Pasteur (1822-1895), invités fréquents de Napoléon III (1808-1873) et de l'impératrice Eugénie de Montijo (1826-1920), amie toute proche de Viollet-le-Duc et de Marcellin Berthelot (1827-1907), que l'a accompagnée à l'inauguration du Canal de Suez ouvert par Ferdinand de Lesseps (1805-1894) en 1869. Ainsi, depuis que Fulcanelli a connu Viollet-le-Duc, il a pu avoir connu les restantes individualités (Pasteur, Berthelot et ce dernier qui connaissait Ferdinand de Lesseps), qui maintenaient des relations cordiaux avec le célèbre architecte...

    D'ailleurs, le fils de Louis Pasteur, Jean-Baptiste Pasteur (08/11/1851-17/10/1908), a défendu Paris comme un garde nationale...

    Je pense que Fulcanelli a connu quelques personnalités importantes du monde de la science et de la politique à travers de ses amis Viollet-le-Duc et Berthelot.

    Dans les temps actuels s'ignore que Chevreul a donné des quelques leçons d'alchimie et à l'époque se parlait beaucoup de ces leçons d'alchimie du professeur Chevreul dans le Muséum national d'histoire naturelle. Ainsi, le chimiste Chevreul a été un professeur  d'alchimie ( “ Quatre articles sur le livre de Cambriel”, de mai à décembre 1851, Journal des Savants : 

     “ (...) les considérations générales auxquelles nous nous sommes livré par un aperçu des doctrines alchimiques, conforme aux leçons que nous fîmes en 1847 et en 1848, au Muséum d’histoire naturelle ” ).

    Chevreul s'intéressait beaucoup en sciences occultes :

    " De la Baguette divinatoire, du pendule dit explorateur et des tables tournantes, au point de vue de l'histoire, de la critique et de la méthode expérimentale ", Paris : Mallet-Bachelier, 1854.   

    " Considérations sur l'histoire de la partie de la médecine qui concerne la prescription des remèdes, à propos d'une communication faite à l'Académie des sciences dans sa séance du 29 d'août 1864, par M. Claude Bernard, sur les propriétés organoleptiques des six principes immédiats de l'opium, précédées d'un examen des Archidoxia de Paracelse et du livre de Phytognomonica de J.-B. Porta", Paris : Impr. impériale, 1865.

     " Examen critique, au point de vue de l'histoire de la chimie, d'un écrit alchimique intitulé ″Artefii clavis majoris sapientiae″ et preuve que cet écrit est identique avec l'écrit publié sous le nom d'Alphonse X, roi de Castille et de Léon, auquel l'astronomie doit les Tables Alphonsines. Présenté à l'Académie des sciences, le 2 d'avril 1867", Paris : impr. de F. Didot frères, 1867.

    J'ai la certitude que Fulcanelli a été un de ses «élèves» et peut être que son vraie patronyme consiste dans les registres d'élèves du Muséum national d'histoire naturelle (leçons d'alchimie)...

     Marcelin Berthelot a aussi été un scientifique intéressé en alchimie, au publier livres d'alchimie :

    " Les Origines de l'alchimie ", Paris : G. Steinheil, 1885.

    " Introduction à l'étude de la chimie des anciens et du moyen âge", Paris : G. Steinheil, 1889.

    "Histoire des sciences. La Chimie au moyen âge... Tome III. L'Alchimie arabe ", texte et traduction avec la collaboration de M. O. Houdas,  Paris, 1893.

    Pierre Curie, autre connu de Fulcanelli, s'est intéressé à enquêter le paranormal, le spiritisme de Eusapia Paladino (1854-1918), aussi étudiée par Sir William Crookes (1832-1919).

    Selon Mr Canseliet, Pierre Curie aussi si a intéressé à alchimie dans ses recherches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Walter Grosse - dans fulgrosse
commenter cet article

commentaires

ARCHER 15/05/2006 22:40

Il y a là plusieurs indications intéressantes; celle qui m'intrigue le plus a trait à Chevreul. Selon vous, Fulcanelli a été son élève; pour Canseliet, dans sa jeunesse il était reçu par lui.Sur Chevreul, on peut en apprendre pas mal sur le site d'Hervé Delboy. Canseliet parait-il allait souvent au Muséum d'histoire naturelle, sans doute pour consulter le fonds Chevreul.Qui était le maître de Fulcanelli en alchimie? Raspail, "alchimiste convaincu"?Cyliani? Viollet le Duc, qualifié d'adepte dans un numéro d'Allantis où Canseliet a participé?Après tout, si Fulcanelli a été un subordonné de VLD pendant le siège de Paris, il a aussi pu être son élève...Fulcanelli a t il accompagné VLD dans certains de ses périples dans le sud de la France?

Walter Grosse 15/05/2006 23:52

    Cher ami,
    Viollet-le-Duc, l'architecte voyageur, n'avait pas une vie de laboratoire. Un alchimiste doit être un expérimentateur... L'expérience avant tout!
    Chevreul était un expérimentateur et un vieil étudiant d'alchimie.
    Peut-être Fulcanelli ait été reçu dans les leçons de Chevreul, dans le Muséum d'Histoire Naturelle, mais cela ne signifie pas qu'il ait diplômé en chimie organique (pharmacien)! Ainsi, Chevreul recevait Fulcanelli dans leurs leçons, etc.
    Je propre ai déjà assisté à des leçons de physique théorique, j'ai connu le physicien Prof. João Magueijo personnellement, ainsi comme le Prof. Paulo Crawford et je maintiens des contacts avec le physicien Prof. Michio Kaku... Cependant je ne suis pas un physicien...
    J'encore vais placer un article sur ce sujet...
    Cordialement, W.GROSSE.

Recherche

Archives

Articles Récents

Liens